Projet – La Société de Consommation

L’introduction de la publicitéDurant le 19e siècle, les produits éraient plûtot fabriqués localement et à la main. Les produits vendus étaient nécéssaire, et vendus localement dans les petites villes. Mais avec l’industrialisation, et les masses de personnes qui vivaient dans les villes, beaucoup à changé. Et durant le 20e siècle la première forme de publicité émergea. Lors de la révolution industrielle, les progrès techniques vont permettre à la publicité de communiquer à travers plusieurs médias. En France, le journal La Presse a fait insérer pour la première fois dans son journal des annonces commerciales, ce qui lui permet d’en abaisser le prix, étendre le lectorat et optimiser les profits. La formule, révolutionnaire est immédiatement copiée. La publicité média est née.Avec la radio en 1920, la publicité utilise de la chanson et met au point l’association entre un slogan oral et un visuel. Le xxe siècle ouvre également l’ère de campagnes publicitaires coûteuses, que seuls des groupes importants peuvent se payer et qui leur donne un avantage sur des compagnies plus petits. La publicité devient un élément crucial de la compétitivité ; une bonne publicité peut assurer la fortune de l’entreprise tandis qu’une campagne ratée met en jeu sa survie.L’introduction de la publicité encourage l’émergeacne de ce qu’on appelle la Société de consommation et met en marche une nouvelle ère.

L’economie

Durant les années 20s les états-unis étaient l’un des pays le plus riche au monde.Les Americains dépensait leur argent comme ils le voulaients plutot que de vivre frugalement. Les années 1920 se sont mérité le titre les «années folles» en raison de leur prospérité et de croissance économique. Pendant la guerre, l’économie americain et canadien faisaient très bien. Avec le manque d’hommes qui étaient soldats, les femmes ont pris leur place et ont commencé à construire les mécanismes essentiels utilisés dans la guerre. Une fois la guerre terminée, l’explosion des nouvelles industries de production de masse, grâce à technologie comme l’électricité et la chaîne de montage fourni de nombreuses opportunités d’investissements rentables. C’était le moment idéal pour être riche, et a même permis aux citoyens de la classe moyenne de participer à l’achat de la nouvelle technologies (comme le modèle T). L’économie en tellement bonne forme à beaucoup influencé le commencement de la société de  consommation. Sans une bonne économie nous n’aurions pas commencé de dépenser sur les produits avertisé. Tout semblait aller pour le mieux, jusqu’à ce que l’inflation, les investissements c’est mal passé, et, finalement, les banques ont fait faillite. Ceci à donc dérivé à la Grande Dépression qui a suivi dans les années 1930.
CultureA ce moment, les gens etaient entrain d’acheter non seulement ces nouveaux produits, mais aussi un nouveau style de vie. cela etait aussi ce que les publicitees vendaient. Les citoyens etaient entrain de voir tellement de gens heureux, qui s’amusaient avec ces nouveaux produits. C’etait un style de vie souhaitable pour tout  le monde. Avec ce cycle de l’argent et prosperitee, il semblait que tout le monde avaient de l’argent. Comme beaucoup de gens avaient de l’argent a depenser, avec tout ces nouveaux possibilitees, les gens ont commencer a sortir et s’amuser. Ils sont alle danser, au clubs de Jazz  alle voir les filmes au cinema et beaucoup plus. En ce temps, tout semblaient agreable. Ils vivaient dans le jazz age, avec les “flapper girls” et les nouveaux methodes de transportation. Aussi, il y avaient un nouveau mode, les filmes, la danse et beaucoup plus. Tout cela contribuaient a des changements qui semblaient tout positif.MAIS….
il y avaient plusieurs personnes qui n’en profitaient pas tellement de cet situation. Par exemple, les africains americains qui etaient forcée a faire le travail manuel, travailler dans les usines avec des pires conditions et une salaire insuffisant. Avec la discrimination, non seulement du KKK au sud, mais au nord des Etats unis aussi, les emplois agreables etaient reservees pour les blancs. Les Africains americains etaient forcés de vivre dans les communautes segregees, avec des conditions de vies pires, tout en memes tems ils oberservaient les vies agreables des autres.Les Produits
Durant les années 20’s la production a frappé à grand coup. La production a commencé à agrandir grâce au retour des soldats de guerres, une économie forte ainsi que la création d’emplois et l’innovation des plans pour le futur. Parmi les produits les plus populaires étaient le maquillage. La révolution de maquillage était sans doute l’un des points les plus élevés dans la vie d’une femme à l’époque. La création de maquillage a été mis en place, tels que des mascaras qui pouvaient être achetés, cire, fards à joues en poudre, et les rouge à lèvres. Autant que la production des produits de beauté deviennent de plus en plus populaire, une autre industrie a pris le monde par surprise.  La création du Modèle T Ford a fait le transport de lieu à lieu beaucoup plus efficace. Elle a été considéré comme la voiture la plus accessible dans le marché. La création de cette voiture a eu un grand impact sur l’industrie Américaine ainsi sur l’économie. Elle a créé de nombreux emplois à cause qu’elle était fait par la production en série au lieu de création à la  main individuelle. Ceci permettrait les ouvriers, les fermiers, et toute la classe moyenne sociale à acheter une voiture rapidement et néanmois à un prix assez raisonnable. Avec l’augmentation du montant de voitures, il a aussi eu une augmentation de besoin d’autoroute qui a crée des autres emplois. Aussi, d’autres produits introduits étaient les machines à laver, les nouveaux fours électriques, les frigidaires et d’autres machines présent dans la cuisine. Cela a changé le style de vie des femmes et a facilité ce qui était avant les ‘travaux pour femmes’. C’était ces nouveaux produits, leur accessibilités et les prix bas, ainsi que la publicité qui encourageait les gens d’acheter de plus en plus qui a mené à la formation de la société de consommation!


L’aspect Psychologique: “La société de consommation”: une définition.
Jean Baudrillard a dit dans son livre “La Société de consommation” que: « La publicité tout entière n’a pas de sens, elle ne porte que des significations. Ces significations (et les conditions auxquelles elles font appel) ne sont jamais personnelles, elles sont toutes différentielles, elles sont marginales et combinatoires.” C’est a dire que, dans les sociétés occidentales contemporaines, les relations sociales deviennent fondé sur quelque chose de nouveau: la consommation de masse. Ce qui veut dire que la consommation n’est plus le moyen de satisfaire ses besoins mais plutôt de se différencier des autres personnes. Cela remplace les différences réelles entre les individus par différences commerciales. Et cela est comment notre société est fondé aujourd’hui.
This entry was published on October 24, 2012 at 6:02 am and is filed under Faits, Histoire 12, Uncategorized. Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: